centre de reflexo - Academie de phytothérapie
 La santé à vos pieds! - Avec Gérard et Liliane


ARTHROSE : en 14 jours, ils n’avaient plus aucune douleur

Des scientifiques US et Indiens font une découverte ultra-prometteuse : le LI73014F2
Chers lecteurs, chères lectrices,
Si vous ou l’un de vos proches souffrez d’articulations douloureuses lisez attentivement ce qui suit.
Car ce que je suis sur le point de vous révéler pourrait vous… « choquer ».
En effet, des équipes scientifiques indiennes et américaines ont mis au point une nouvelle formule appelée LI73014F2 qui serait capable d’éradiquer les douleurs d’arthrose en à peine 14 jours.[1]
C’est ce que révèlent leurs essais cliniques (essais menés en double aveugle, contre placebo) chez des patients atteints d’arthrose du genou.
D’après ces scientifiques, il suffirait de prendre une gélule chaque jour pour que les douleurs disparaissent.
… Imaginez le bonheur de pouvoir de nouveau bouger vos doigts, vos mains, solliciter vos hanches et vos genoux, étirer votre dos… sans grimacer de douleur…

… Et de voir les rougeurs et les gonflements disparaitre, de sentir que vos articulations sont même plus souples... et d'être surpris de pouvoir réaliser des gestes que vous n’osiez plus faire.
Je sais que vous êtes sûrement entrain de vous dire :
« Bon Garance… vous êtes bien gentille, mais moi ça fait des années que je lutte avec mes douleurs. J’ai tout essayé, rien, nada, aucun résultat. Alors s’il y avait une pilule miracle, ça se saurait ».
Oui, sauf que cette « pilule » ni votre médecin, ni votre pharmacien ne peut vous la prescrire.
Ce n’est pas parce qu’elle n’a pas encore été autorisée sur le marché. C’est tout le contraire : on peut l’acheter librement depuis des années.
En fait cette « pilule » n’est pas un médicament.
La formulation LI73014F2, contrairement à ce qu’elle laisse entendre, n’a rien d’un assemblage chimique de molécules de synthèse.
Les scientifiques se sont simplement « contentés » de mélanger 3 plantes puissamment antioxydantes et anti-inflammatoires :

un fruit,

une racine,

et une résine.

Et parmi elles, se trouve une plante dont on ne parle presque jamais mais qui est un des meilleurs traitements contre l’arthrose.
Si vous n’avez encore jamais réussi à stopper vos douleurs durablement, lisez donc bien ce qui suit car :

Elle stoppe l’inflammation et est même capable de PRÉVENIR l’apparition de la maladie 

Cette plante a une composition riche et complexe, inimitable.
Elle contient des molécules particulières, introuvables chez ses congénères, qui agissent au cœur de l’inflammation.
Comme ces acides :
Les chercheurs se sont aperçus qu’ils agissent sur plusieurs enzymes clés, notamment la 5-lipo-oxygénase qui permet la synthèse des leucotriènes pro-inflammatoires.
Ce sont des termes un peu « barbares » : en fait, ces substances peuvent déclencher le gonflement des articulations.
En les neutralisant, ces acides réduisent gonflement, rougeur, chaleur et douleurs propres aux mécanismes inflammatoires.
Et les études cliniques sont catégoriques : la prise quotidienne de cette plante peut éliminer les douleurs et les symptômes de l’arthrose.[2][3]
Le confort articulaire est quasi immédiat.
Cette résine est même capable de prévenir votre arthrose en stimulant la production de glycosaminoglycanes.[4]

Ce sont de grosses molécules présentes dans de nombreux tissus conjonctifs des articulations (tendons, ligaments, cartilages…) comme :
L’acide hyaluronique qui lubrifie et protège les cartilages ;

Ou encore la chondroïtine précurseur direct des chondrocytes du cartilage !
Et cette plante est sans danger, sans effet secondaire et convient à tout le monde.
Je sais ça semble sidérant.
Mais c'est vrai : avec les bonnes plantes vous pouvez réellement STOPPER et INVERSER naturellement le processus de destruction des cartilages !

Et ceux qui les ont testées approuvent :

Comme Léa : « J’ai 83 ans, et j’ai de l’arthrose dans toutes les articulations. J’en ai beaucoup souffert surtout depuis deux ans après une fracture spontanée au niveau du plateau tibial du genou droit, Jusqu’au jour où j’ai découvert l’harpagophytum et surtout le curcuma, vendu en pharmacie, sous forme de gélules et sans ordonnance. »

Danièle : « Je prends actuellement de la prêle (depuis 1 mois) pour me soulager les douleurs vertébrales. Je suis satisfaite du résultat. Mes nuits sont devenues plus reposantes, je marche maintenant sans cannes et j'espère pouvoir reprendre le sport assez rapidement. »

Djamel :« J’ai essayé le silicium organique qui m’a emballé mais je n’ai rien ressenti en 2 mois de cure. Alors je me suis reporté sur la griffe de chat en prenant 6 gélules par jour et à ma grande surprise mes problèmes ont disparu plus de douleurs d’arthrose c’est une plante magique ! »

Ou encore Charlotte : « A 25 ans on m’a diagnostiqué de l’arthrose, j’ai souffert jusqu’à 30 ans de douleurs qui m’empêchaient de travailler, et un jour j’ai rencontré un chiropracteur et ma vie a changé : Perdre 10 kilos, faire de l’exercice, manger plus sain et surtout me soigner avec de la phytothérapie : harpagophytum et prêle en cure 2 fois par an. Aujourd’hui à presque 74 ans, je crapahute dans mon jardin je n’ai pas de douleur. Physiquement je me sens à peine 60 ans. Mais quand je dis que c’est la phyto qui m’a soignée à ceux et celles qui se plaignent je me fais traiter de folle. »
En fait, avec les bonnes plantes vous pouvez agir profondément sur tous les facteurs de votre arthrose car :

Elles stoppent l’inflammation, grande source d’acidité c’est elle qui ronge vos articulations de l’intérieur ;


Elles nettoient vos cartilages « encrassés » et éliminent ces déchets par les conduits urinaires ;


Elles reminéralisent vos articulations, vos ligaments et vos os qui gagnent en densité et deviennent plus solides ;

Elles sont sans danger et sans aucun effet secondaire si vous respectez les doses recommandées.
Il y a juste une question délicate dont il faut qu’on parle :

GROS problème avec l’harpagophytum

Vous connaissez peut-être l’harpagophytum, cette plante dont on vante partout les vertus anti-arthrose.
Eh bien… pour certains patients les effets sont spectaculaires !! Les harpagosides, puissants anti-inflammatoires soulagent en quelques jours la douleur.

Mais chez d'autres personnes, ça ne fait rien du tout, même après plusieurs mois de cure.
C’est là où se soigner avec les plantes demande des connaissances précises : ce n’est pas comme avaler un médicament.
Si on choisit la mauvaise plante, elle ne vous fera pas de mal… mais c’est un peu comme remplir un seau d’eau percé.
Alors qu’avec 4 ou 5 plantes, bien choisies, vous pouvez agir sur la douleur, l’inflammation, le nettoyage et l’évacuation des déchets et la re-minéralisation des tissus !
Quel que soit le stade de votre arthrose (même le plus avancé), vous pourrez avoir recours à ces plantes à l’action phénoménale :

Ainsi, si vous souffrez d’arthrose des doigts, la vigne vierge sera votre meilleure alliée ;


Si c’est plutôt votre dos qui vous fait souffrir (arthrose cervicale, becs de perroquets, tassement lombaire…) vous pourrez vous tourner vers le bambou riche en silice qui participe à la formation de collagène ;


Si les douleurs se situent plutôt au niveau des jambes et des bras ce sera la prêle qui sera privilégiée.

Et selon vos besoins vous pourrez ajouter :

Des bourgeons de cassis qui stimulent la production de cortisol, une hormone qui intervient dans les processus anti-inflammatoires et soigne votre arthrose à long terme ou de pin des montagnes, qui lui, agit directement sur le cartilage et ralentit l’évolution de l’arthrose !


Cette plante des côtes bretonnes très efficace contre les os fragiles, elle est d’ailleurs aussi très utile en cas de RGO : Elle absorbe l’acidité et apporte du calcium facilement assimilable par les os ;


Des racines de pissenlit pour drainer vos émonctoires et aider à l’évacuation des déchets. En plus elles enrichissent la flore intestinale et agissent comme des pré-biotiques ;


Du frêne ou du petit houx qui stimulent votre circulation sanguine et lymphatique. C’est elle qui régénère les tissus grâce à un apport optimal de l’ensemble des nutriments nécessaires.

En clair, avec cette fascinante médecine des plantes : FINI le cocktail de médicaments dangereux.
Vous profitez des remèdes qu’il vous faut dans un seul mélange délicieux à boire que vous pourrez siroter dans la journée.

En quelques jours, vous pourriez écarter les douleurs, c’est comme si elles n’avaient jamais existé !

Et au bout de 3 mois, vous pourriez même avoir l’impression que votre arthrose a totalement disparu…
Je sais, ça peut paraître un peu trop simple mais la Nature renferme réellement de vrais trésors anti-âge… 

Le «Miracle» de Dame Nature : des molécules surpuissantes qui agissent directement sur vos problèmes

Si vous pensez que les plantes ne servent qu’à faire des tisanes ou des « remèdes de grands-mères », vous allez être surpris.
Connaissez-vous...

... Un remède qui permette de retrouver la mémoire immédiate en 4 semaines? C’est ce que fait le ginkgo biloba : il peut suffire de 4 à 6 semaines de prise quotidienne pour commencer à réfléchir plus vite ...[1]

... Une substance qui agit en profondeur sur les spasmes intestinaux, sans les effets secondaires des IPP ? C’est le cas de la mélisse, qui agit directement sur le cerveau autonome pour calmer les nerfs impliqués dans les crampes[2][3]

... Un anti-inflammatoire vraiment efficace contre les douleurs articulaires ? En moins de 6 semaines, le curcuma soulage les patients atteints d’arthrose autant que l’ibuprofène, mais sans aucun effets secondaires (risque d’infarctus accru de 48% dès la première semaine d’ibuprofène).[4]

... Un médicament capable de soulager rapidement les nausées et les vomissements des patients cancéreux traités par chimiothérapie ? Aucun n’est comparable au Desmodium, qui agit directement sur le foie pour le détoxifier des substances chimiques.

... Un remède sans effet secondaire qui vient à bout de votre déprime ? Une étude récente montre que l’orpin rose pourrait aussi augmenter les niveaux de sérotonine - « l’hormone du bonheur » de près de 30%[5] en une seule prise. 83% des patients témoignent même mieux dormir après 8 semaines de prise.

... Un anti-stress qui soulage toutes vos tensions ? Si vous êtes régulièrement stressé, l’ashwagandha agit sur le neurotransmetteur GABA pour diminuer l’anxiété, les problèmes de sommeil, les crampes musculaires et même les AVC...

Je ne vais pas vous faire la liste des 28,000 plantes médicinales et de leurs effets sur tous les troubles de la santé...
Mais sachez une chose : aucun médicament ne pourra les remplacer.
La Nature a tellement bien fait les choses qu’il suffit parfois de regarder attentivement la plante pour voir ce qu’elle peut soigner.

Elles vous DISENT comment vous soigner (il suffit de les regarder de près)

Vous avez sûrement déjà entendu dire que la noix était bonne pour la mémoire.
Regardez bien sa forme... et regardez le dessin d’un cerveau.
La ressemblance est troublante n’est-ce pas ?
Comme si la Nature nous chuchotait de manger des noix pour soigner le cerveau. Mais le plus bluffant, c’est que c’est vrai : la noix est « bourrée » d’omégas 9, 3 et 6, les acides gras indispensables à la bonne santé du cerveau.
C’est la fameuse « théorie des signatures » dont vous avez peut-être déjà entendu parler.
Par leur aspect, les plantes nous guident : elles indiquent « à quoi elles servent » et « ce qu’elles soignent ».

C’est le cas des feuilles de pulmonaire qui présentent la même forme et les mêmes petites taches blanches que les tissus des poumons.

Et si l’on regarde de plus près la plante, grâce à des analyses biologiques, on s’aperçoit qu’elle contient de l’acide silicique, du mucilage et des saponines anti­-inflammatoires qui en font un remède de premier plan pour soigner les malades des voies respiratoires supérieures (comme la bronchite chronique, fréquente chez les personnes âgées ou affaiblies).

Le saule pousse les « pieds dans l’eau » et soulagerait donc les douleurs articulaires et les rhumatismes. Or c’est de son écorce, qui contient de la salicyline, que l’on a extrait et synthétisé l’aspirine, anti-inflammatoire et antalgique le plus consommé au monde.


La vigne aux feuilles rouges et aux branches sinueuses rappelle les veines et le sang. Ses feuilles ainsi que les raisins rouges contiennent des anthocyanosides aux propriétés vasoconstrictrices : elles sont excellentes en cas de varices et de mauvais retour veineux.

Vous imaginez bien que ces comparaisons font sourire les « pontes » de la médecine moderne.
Bien sûr, on ne peut pas s’appuyer uniquement sur cette vieille « théorie », surtout quand on a aujourd’hui des études scientifiques qui disent... la même chose.
Chacun des composants de votre corps gagne donc à être touché par la puissance de ces plantes.
Mais il y a encore un GROS malentendu avec les plantes :

Pourquoi même les plus grands chimistes n’arrivent pas à imiter la main de « Dame Nature »

Lorsqu’une plante a un effet thérapeutique, les scientifiques attribuent l’effet à l’un des composés chimiques de la plante.
Ce composé, ils l’appellent « principe actif », ils l’isolent, le synthétisent et en font un médicament. Puis ils oublient la plante...
Quelle erreur !!
Car, en réalité, chaque plante possède une multitude de principes actifs.
Et c’est justement LÀ que réside toute la puissance thérapeutique de la plante.
Et quand vous l’aurez compris, vous saurez pourquoi il vaut BIEN MIEUX prendre la plante dans son état naturel, plutôt que d’avaler des synthèses de ses principes actifs.
Prenez le ginseng. Il possède un élément appelé Rg1 qui peut stimuler le système nerveux, tandis qu’un autre, le Rb1 va calmer le système nerveux. Et tous ses autres composés vont venir optimiser l’effet de l’un ou l’autre de ces composés.
C’est comme si la plante SAVAIT ce dont votre corps avait besoin.
Et les chimistes ne pourront jamais atteindre ce niveau de précision : la formule « parfaite » de chaque plante est le fruit de milliers d’années d’évolution.
C’est la « main » de Dame Nature qui a créé de telles merveilles !
Si l’on casse cette harmonie, on perd au moins 80% du potentiel d’une plante...
Mais lorsqu’on conserve cette synergie, l’effet global est à couper le souffle...
... Voilà pourquoi le ginseng pris ENTIER arrive non seulement à réguler votre stress, mais aussi à agir sur vos hormones, votre respiration, votre capacité à raisonner, votre énergie, etc.
Je vais vous expliquer comment dès maintenant vous pouvez...

Activer la toute PUISSANCE des plantes médicinales !

Le principal « problème » de la médecine par les plantes c'est que peu de gens savent vraiment l'utiliser !
Et oui, sans le bon accompagnement comment savoir que...

L’ail n’est véritablement efficace contre l’hypertension que si vous le laissez reposer 10 à 15 minutes après l’avoir râpé ?

Pareil, vous pouvez prendre de l’aubépine sous format de gélules pendant des mois... Sans vous douter que pour tonifier le cœur, il faut la préparer en teinture mère (et c’est facile à réaliser !)

La chicorée détoxifie le foie et stimule les fonctions biliaires. Mais à condition d’utiliser les racines et non les feuilles : c’est une décoction de 5 minutes à couvert suivi d’un repos de 10 à 15 minute qui amènera les meilleurs résultats.

Ou encore qu’il faut obligatoirement bouillir les racines d’éleuthérocoque pendant au moins 5 minutes, sinon ses propriétés neurostimulantes sont perdues ?
Sans le bon accompagnement, on a vite fait de se perdre !!
Aujourd’hui la seule façon de se soigner efficacement, naturellement, et sans danger grâce aux plantes, c’est de s’adresser à une personne qui a un contact direct avec elles.
Une personne qui connait les plantes de l’intérieur et qui sait comment les utiliser.
Après des années de rencontres avec des médecins, des phytothérapeutes, des pharmaciens, des aromathérapeutes, des botanistes et bien d’autres encore...
... J'ai découvert un projet incroyable, une des meilleures façons pour apprendre à se soigner simplement avec les plantes, ça s'appelle...
L'Académie de Phytothérapie

Maîtriser la puissance des Plantes qui soignent
C'est un projet très ambitieux qui a demandé des heures de recherches, d'écriture et de tournage !

Mais c'est surtout le fruit d'années d'expérience de "terrain" auprès de milliers de patients.

Cette académie a été créée par l'étoile montante de la santé naturelle, celle que tous les plateaux TV s'arrachent en France.

Mais si vous le permettez, avant de vous dire comment vous pouvez vous aussi bénéficier de ce programme unique, je voudrais vraiment balayer un autre GROS malentendu sur la médecine par les plantes.

Ce n'est pas juste une médecine qui sert à « booster » la santé à l'approche de l'hiver ou à avoir plus d'énergie.

En réalité, c'est une des médecines les plus puissantes qui agit sur TOUS les problèmes de santé.

Et c'est en ce moment qu'on découvre tout leur potentiel pour soigner les « pires » maladies comme :

Alzheimer : la solution cachée dans la tige d’une plante californienne ?

L’Institut Salk pour les études biologiques, basé en Californie, est probablement l’institut le plus réputé au monde pour ses recherches sur la longévité.
Or, lorsque ses scientifiques cherchent un remède anti-Alzheimer, ils observent des plantes vieilles de plusieurs milliers d’années.
C’est ainsi qu’en février 2019, après avoir passé au crible 400 variétés de plantes, Pamela Maher et Wolfang Fisher deux biologistes, découvrent que la Yerba Santa, poussant en Californie, serait un des meilleurs espoirs face à la maladie d’Alzheimer.[6]
Cette plante possède un composé neuroprotecteur, la serubine, qui diminuerait l’inflammation des cellules nerveuses, nettoie les traces d’aluminium et agirait contre au moins 10 facteurs impliqués dans la maladie d’Alzheimer.
Le remède anti-Alzheimer pourrait donc être une « simple » plante !
Dans les universités, dans les laboratoires et sur les bancs des facultés, le potentiel thérapeutique de l’artémisine, de la Yerba, la graviola, l’if... et de centaines d’autres plantes fascine les scientifiques.

10x plus de neurones dans le cerveau ??

Même si vous faites tous les efforts en termes de nutrition, après 50 ans, le cerveau synthétise moins rapidement des hormones capitales pour la mémoire comme l’acétylcholine, le GABA, la dopamine et la sérotonine.
Mais les plantes ont le grand pouvoir de combler ce manque.

Ainsi, le gingko biloba augmente la production d’adénosine triphosphate (ATP), la première source d’énergie au niveau cellulaire, ce qui amplifie la capacité du cerveau à créer de l’énergie à partir du glucose, mais aussi son activité électrique[7]. Le gingko pénètre même à l’intérieur de votre ADN en améliorant le fonctionnement des mitochondries – les centrales énergétiques des cellules – ce qui permettrait de ralentir le vieillissement et donc la progression d’Alzheimer[8].


Pareil pour l’apigénine, un flavonoïde présent dans le thym, le persil et la camomille. Lorsque des chercheurs ont appliqué cette molécule végétale sur une cellule souche humaine...

... La cellule souche s’est transformée... En au moins une dizaine de NEURONES, interconnectés par des synapses puissantes et sophistiquées sont apparues !![9]

Autrement dit, consommer du thym sous la bonne forme permettrait de développer de nouvelles cellules dans le cerveau !

Autre plante du cerveau, le brāhmī qui pousse dans les marées indiennes, il permet de garder l’esprit vif et de conserver la mémoire de long terme: une étude menée dans Psychopharmacology montre que les participants avaient une vitesse de traitement de l’information beaucoup plus élevée et une meilleure mémoire après 3 mois seulement.

Jamais la recherche dans ce domaine n’a été aussi fructueuse et confirme ce que de nombreux thérapeutes savent depuis longtemps.
Car des herboristes et des phytothérapeutes ont DÉJÀ étudié de près ces plantes – et aujourd’hui on peut bénéficier facilement de toutes ces découvertes.

Comment elles peuvent « rajeunir » vos organes et vous maintenir en pleine santé

Dans un instant je vais vous dire exactement comment faire.
Grâce à l'Académie de Phytothérapie vous saurez comment utiliser les plantes qui agissent au plus profond de vos organes pour éloigner le vieillissement :

C’est le cas des phénols, des anti-inflammatoires ultra puissants produits par certaines plantes pour se protéger des infections et des insectes : ils agissent au niveau des cellules pour les protéger des mutations cancérigènes (étude SU.VI.MAX, juillet 2005)


Les glucosides cardiaques que l’on trouve dans la digitale pourprée et le muguet sont de véritables pompes miniatures qui permettent de maintenir le rythme cardiaque en cas d’affaiblissement – ce qui arrive plusieurs fois par jour à certaines personnes après 58 ans.


Les alcaloïdes présentent une molécule d’azote qui les rendent extrêmement actifs : à tel point que la pervenche de Madagascar est employée pour certains types de cancers[7] – tandis que la belladone a des effets sur les troubles nerveux et la maladie de Parkinson.

Avec l'Académie de Phytothérapie vous saurez exactement où les trouver, comment les utiliser et ce qu’elles peuvent faire pour vous.
Mais avant, laissez-moi vous partager une dernière découverte renversante sur les plantes.

La magie des plantes : elles savent où vous avez mal (et communiquent avec votre corps) !

Oui vous avez bien lu, les plantes semblent capables d’identifier ce qui ne va pas.
C’est pourquoi, elles ont une rapidité d’action si remarquable.
Il leur suffit de quelques secondes, au plus quelques minutes, pour reconnaitre automatiquement les parties du corps qui sont meurtries, fragilisées par des cellules précancéreuses ou des agents toxiques comme les radicaux libres.
Immédiatement elles identifient les organes qui s’apprêtent à faiblir ou qui signalent des maladies, et les soignent !
Ce n’est pas étonnant : les plantes sont des êtres vivants, sensibles au toucher, à la vue et au bruit.
Intelligentes, elles interagissent constamment avec ce qui les entoure :

Lorsqu’on diffuse de la musique classique à proximité d’un aloe vera, celui-ci grandit plus vite.[10]

« Elles perçoivent et calculent la pesanteur, les champs électromagnétiques ou l’humidité, et sont en mesure d’analyser de multiples gradients chimiques », des sens introuvables chez l’homme.[11]

Elles communiquent entre elles et avertissent leurs congénères en cas d’attaque de prédateurs. (C’est le grand Jean-Marie Pelt, intarissable sur les plantes qui a étudié ça).

Ce n’est pas juste un effet « magique » : c’est le résultat de l’évolution complexe de ces plantes millénaires, qui ont su développer des capacités d’adaptation extrêmement efficaces face à leur environnement.
Voilà pourquoi elles peuvent « détecter » là où vous avez mal, et vous soulager.
Mais ce qui est le plus fascinant, c’est que ces plantes et ces herbes agissent sur TOUTES les cellules du corps pour retarder le vieillissement, et prévenir l’apparition de mutations cancérigènes.

De simples feuilles... feraient fondre les cellules cancéreuses ? Vraiment ?!

Vous avez peut-être l’habitude de boire une tisane de verveine le soir, avant d’aller vous coucher. En lecteurs avertis, vous savez aussi que la mélisse peut vous aider à dormir.
Mais vous ne vous doutiez pas que la tisane pouvait être... un remède anti-cancer.
Et pourtant :
Une étude récente a démontré que le simple fait de boire régulièrement des tisanes de camomille fait chuter votre risque de cancer de la thyroïde de 80% !![13]
Contre chaque type de cancer - le cancer de la prostate, du côlon, du poumon, du cerveau, du sang, etc - il existe une plante :

Une étude parue dans le Journal d’Investigation Clinique vient de montrer qu’un des composants du piment protège efficacement du cancer du côlon, même en cas de lésion pré-cancéreuse[14] ;


Les catéchines présentes dans certaines baies (mais aussi les pommes) réduisent le risque de cancer de la prostate en entrainant la destruction programmée des cellules cancéreuses.[13] Comme le curcuma dont l’Université de Californie de Los Angeles a confirmé qu’il pourrait tuer jusque 80% des cellules cancéreuses de la prostate.


Une nouvelle étude suggère que l’armoise chinoise (artemisia annua L) utilisée pour soigner le paludisme pourrait détruire la plupart des cellules cancéreuses du poumon.

Après tout, ce n’est pas si étonnant : 60% des médicaments contre le cancer actuellement utilisés par la médecine occidentale sont des dérivés de plantes...[15]
C’est le cas du taxol, utilisé par les cancérologues pour les chimiothérapies en cas de cancers du sein, de l’ovaire et des poumons dont le principe actif, le paclitaxel est issu de l’if européen.
N’hésitez pas à en parler à votre oncologue s’il n’est pas au courant, car les meilleures unités anti-cancer utilisent déjà ces plantes !
Et bientôt c’est même votre hypertension que vous soignerez avec les plantes.

Et en cas d’hypertension ? Là aussi, c’est radical !

Prenez un simple jus de betterave : quand vous le buvez, le nitrite présent dans la plante dilate les vaisseaux sanguins et oxygène les cellules, ce qui diminue la pression sur vos artères et permet à votre sang de couler « comme un fleuve ».

Une étude sur 4 semaines a montré une amélioration très nette des patients simplement en buvant 250ml de ce jus délicieux par jour [16].
C’est valable pour l’hypertension, mais aussi pour la santé de votre cœur en général :

Contre les palpitations cardiaques et les tachycardies utilisez des tisanes d’aubépine, à associer avec le lotier ;


Pour réguler le rythme cardiaque, il existe de petits bourgeons dilués au 1/10ème, qui permettent de lutter contre l’arythmie, aussi bien quand le cœur s’emballe que lorsqu’il nécessite un « petit coup de fouet» ;


Réservée aux femmes : il existe une plante incroyable venue du Japon, si riche en phyto-oestrogènes qu’elle n’est pas adaptée pour ces messieurs. Elle a des propriétés hypotensives si intéressantes que les femmes japonaises l’utilisent couramment (c’est peut-être le secret de leur mine éclatante) ;


L’olivier fluidifie le sang et empêche la formation des caillots responsables de l’AVC et de l’infarctus.

Avec l'Académie de Phytothérapie, vous saurez précisément comment réguler votre hypertension et diminuer votre prise de médicaments (c'est votre médecin qui va être surpris !).

Celle qui vous accompagnera dans ce chemin de la liberté c'est Caroline Gayet !

C’est « l’étoile montante » de la médecine naturelle

Vous avez sans doute déjà vu Caroline Gayet à la télévision, sur France 2 ou sur France 5.
Ou peut-être avez-vous lu l’un de ses livres de référence, à chaque sortie ils se classent tops des ventes de la catégorie « santé naturelle ».
Elle a commencé sur les bancs de la faculté de médecine, mais découvre très vite les limites du système médical français. Elle décide alors de se pencher vers une vision plus humaine de la santé, une médecine qui fait sens et depuis elle accumule les expertises :

Diététicienne-nutritionniste : c'est important car les plantes se trouvent parfois... dans l'assiette ! ;


Phytothérapeute bien sûr : elle se passionne pour les plantes qui soignent ;


Elle s’est également formée en ayurvéda, micronutrition, mycothérapie (le soin par les champignons), aromathérapie, fleurs de Bach, produits marins et de la ruche, et la gemmothérapie (se soigner par les bourgeons) etc.


Elle suit même une licence de psychologie clinique car elle a à cœur d’accompagner avec bienveillance et écoute ses futurs patients.

Mais surtout, elle se forme dans la meilleure « École des Plantes » en France : auprès de Michel Pierre, un des plus grands herboristes.
C’est lui qui dirige l’Herboristerie du Palais Royal créée en 1903, où il va lui apprendre tout sur les plantes qui guérissent.
Rapidement il appelle Caroline Gayet sa « fille spirituelle ». Et quand il doit écrire un livre, c’est toujours avec elle qu’il le rédige.
Pendant plus de 8 ans, elle étudie les principes actifs des plantes, leur utilisation, des teintures mères aux extraits secs en passant par les huiles essentielles, les fleurs de Bach, les macérâts, la gemmothérapie, etc.
Elle apprend à soigner les problèmes du quotidien comme les troubles digestifs et les rhumes, les douleurs. Mais aussi à traiter des maladies graves comme l’arthrose, les maladies infectieuses, le déclin cognitif, l’inflammation chronique, les dérèglements immunitaires, l’hypertension, en analysant les bilans sanguins des patients, et en ajustant les dosages en conséquence.
Elle s’enrichit du savoir des grands noms de la médecine par les plantes comme Jean Valnet, Maria Treben, Raymond Dextreit (et Michel Pierre bien entendu), et est toujours attentive aux dernières recherches internationales sur la phytothérapie pour aiguiser son savoir.
Tout cela, dans le seul objectif de proposer les remèdes les plus efficaces pour soigner ses patients qui viennent par centaines dans son cabinet.
Car en plus de son travail à l’herboristerie, elle donne des consultations dans deux cabinets : tous les remèdes qu’elle propose, elle les a donc validés avec ses patients !
Elle sait ce qui marche et a même pu aider des laboratoires à formuler des compléments alimentaires à base de plantes !
Pour la première fois elle a décidé de mettre son savoir à disposition des personnes qui en ont vraiment besoin grâce à un nouveau programme de formation unique : l'Académie de Phytothérapie.

Avec cette Académie, elle vous ouvre les portes de la VÉRITABLE médecine, celle qui n'a pas de frontière

Caroline Gayet est catégorique : on peut tout accompagner avec les plantes, même les maladies les plus graves !

Alors :

Si vous avez plus de 50 ans et que vous en avez assez d’accumuler les problèmes de santé « sans solution durable » ;


Si vous êtes atteint d’hypertension, d’arthrose, de maladie auto-immune, que vous avez essayé tous les traitements « classiques » sans amélioration ;


Si vous cherchez simplement une manière saine de vous soigner au quotidien, sans risque (en cas de problèmes digestifs, de migraines, de jambes lourdes, etc) ;


Si vous faites DÉJÀ des efforts pour vous maintenir en bonne santé : vous avez DÉJÀ adopté un régime sain (une alimentation diversifiée faite de produits frais, biologiques, riches en oméga-3, pauvres en sucres), une bonne hygiène de vie, des conseils de la part de naturopathes ou de nutritionnistes, en ligne ou ailleurs ;


Si vous en avez assez d’empiler les ordonnances et les avis contradictoires et que vous cherchez une source sûre d’information pour vous soigner ;


Si vous souhaitez accompagner une pathologie lourde comme le cancer ou Alzheimer : elle connait les plantes qui peuvent vous soulager etc...

Cette formation est faîte pour vous !

Car Caroline Gayet explique toujours les choses simplement et avec elle vous saurez exactement ce que vous devez faire.

Mais Caroline Gayet, c’est aussi un enthousiasme contagieux, qu’elle communique à tous ceux qu’elle rencontre.

Jour après jour, vous allez apprendre à vous soigner de façon agréable... et même amusante

Quand elle vous donne un conseil, c’est toujours dans la bonne humeur...
... Mais aussi l’honnêteté : elle vous dira tout ce qu’il faut savoir, sans langue de bois.
Jamais elle ne conseillera de prendre une plante qui ne vous convient pas, et elle n’hésite pas à dénoncer les mauvaises applications, ou les « fake news » qu’on entend dans les médias.
Avec l'Académie de Phytothérapie, parfois, elle vous conseillera la tisane, parfois les bourgeons, un macérat glycériné, des extraits secs ou encore une huile essentielle.
Bientôt, vous pourrez jongler entre ces différentes notions avec plaisir, car vous saurez exactement ce qu'il faut utiliser, dans quel cas.

Vous profiterez de l’odeur des plantes séchées et infusées et du merveilleux spectacle des fleurs qui se déploient dans votre tasse.

Mais elle vous dira aussi comment utiliser les teintures, les poudres de plantes, les huiles végétales, les hydrolats ou les huiles essentielles pour vous soigner !
Et vous pourrez garder tous ces remèdes dans des bocaux protégés de la lumière, des sachets en papiers kraft avec un joli bout de ficelle.
Si ça vous chante, vous pourrez même personnaliser vos étiquettes !!
Rien à voir avec les emballages aseptisés et les pilules blanches et roses des médicaments conventionnels !
Quel que soit la méthode d’utilisation, son premier objectif est de conserver cette symphonie originelle, pour que tous les principes actifs de la plante puissent pénétrer en vous et vous soigner de la manière la plus efficace possible... pour toutes les maladies.

Une académie pour se débarrasser définitivement des problèmes du quotidien (digestion, mal de tête, cystite) !

J’ai parlé de certaines des plus graves maladies qui deviennent fréquentes passé 55 ans, mais bien entendu avec cette formation vous allez vite vous rendre compte que vous pouvez aussi effacer tous les maux du quotidien, en quelques minutes :
Qu’il s’agisse de vous-même, de votre fille, de votre mari ou d’un proche, vous saurez trouver le remède qu’il faut en toute circonstance :

Si vous sentez qu’un rhume vous menace, employez en urgence une infusion de thym, de cannelle et de fleur de sureau – vous allez transpirer et uriner beaucoup, mais c’est ainsi que vous saurez que ça fonctionne !


En cas d’infection urinaire, il suffit de 20 minutes pour qu’une infusion de bruyère soulage la lourdeur du bas ventre ainsi que la sensation de brûlure au moment d’uriner ;


En cas de kilos en trop, vous saurez utiliser les plantes brûle-graisse, celles qui agissent sur la production de chaleur (particulièrement efficace contre la cellulite) et les plantes coupe-faim ;


Si vous souffrez de constipation, il existe des petites graines blondes à faire tremper la nuit : une fois ingérées, elles stimulent le muscle de l’intestin pour activer la digestion en moins de quelques heures ;


En cas de brûlure d’estomac, vous vous dirigerez illico presto vers le lithothamne, en poudre ou en gélules qui, avec sa teneur en carbonate de calcium neutralise les excès d’acidité ;


Si vous avez du mal à vous concentrer, une tisane de romarin peut vous remettre d’aplomb en seulement 7 minutes !


Et en cas de jambes lourdes, vous saurez quelles plantes ingérer pour faire circuler le sang, décontracter les vaisseaux et s’attaquer aux varices !

En fait, quel que soit le problème vous saurez immédiatement quelle plante choisir.
Grâce aux conseils avisée de Caroline Gayet, en quelques semaines, tous ces mélanges, ces remèdes, seront un jeu d’enfant pour vous !!

Mais surtout chaque semaine vous allez découvrir ce que ces plantes, dont personne ne parle, peuvent faire pour votre santé.

Comme si vous aviez accès à un vieil herboriste qui vous explique 1 par 1 ses secrets de plantes qui soignent... même les moins connues

Car à côté des plantes plus connues comme la sauge, le romarin, le plantain, la guimauve, la bardane (de supers remèdes !), il existe de grandes médicinales aux propriétés thérapeutiques immenses :
La centella asiatica ou gotu kola : Cette plante contient un asiaticoside qui augmente la formation de collagène et crée de nouveaux vaisseaux sanguins ! Elle participe au maintien d’une bonne activité cérébrale et favorise la mémoire et la concentration.
Le galanga, qu’Hildegarde Von Bingen qualifiait « d’épice de vie ». De la même famille que le gingembre, c’est un puissant fongicide capable de venir à bout de candidas albicans impliqué dans la candidose intestinale. Mais c’est aussi une épice puissamment antibactérienne efficace même contre le staphylocoque doré.
L’arenaria rubra, est le grand remède en cas de calculs rénaux. Véritable casse-pierre, elle casse les calculs qui se transforment alors en de mini grains de sable qui peuvent ensuite être évacués par les urines. C’est aussi un grand apaisant des voies urinaires.
Et Caroline Gayet vous parlera aussi des plantes TRÈS efficaces que l'on trouve dans nos contrées comme :

Le chiendent, dont le rhizome est un grand diurétique qui protège des infections urinaires et prévient les calculs rénaux, il augmente le volume des urines et diminue les douleurs dues à l’inflammation de la prostate.

L’actée à grappes soulage les troubles de la ménopause en agissant sur le cerveau comme les œstrogènes dont la production diminue dès 40 ans.

La gentiane jaune, une plante amère qui favorise la digestion en équilibrant la production des sucs gastriques qui diminue avec l’âge ;

Le frêne est très indiqué en cas de rhumatismes et d’arthrite : il élimine l’acide urique et l’urée qui risquent de former des cristaux et de se déposer sur les articulations ;

Elle vous dira à chaque fois comment profiter de leurs formidables pouvoirs pour soigner et optimiser votre santé.

En quelques semaines, vous allez devenir un « bon génie » des plantes

Avec cette formation, vous apprenez à vous soigner naturellement, de façon efficace, économique et rapide, grâce à un professionnel qui a pensé pour vous à tous les détails.
Vous n'avez besoin d'aucun matériel ni d’équipement particulier.
Il vous suffit de suivre le guide, et de profiter de ses vidéos passionnantes. Les plus grandes forces de Caroline Gayet, ce sont son humour, sa bienveillance et sa pédagogie.
Lorsqu’elle donne des cours formels, ses élèves ne ratent pas une miette de ce qu’elle transmet. 
Avec un guide comme elle, il ne vous faudra pas beaucoup de temps pour utiliser pleinement la puissance des plantes thérapeutiques.
Au bout d’un mois, vous saurez répondre sans la moindre hésitation à toutes les questions de base :

Comment savoir quelles plantes utiliser en infusion et celles à utiliser en décoction ?

Quels sont les trois critères importants pour bien les choisir et où les acheter sans se ruiner ?

Comment choisir ma teinture mère, ma tisane, mon macérat glycériné ?

Comment utiliser les fleurs de Bach ?

Est-ce que je peux prendre des plantes parallèlement à un traitement médicamenteux ?

Au bout de 3 mois, vous aurez commencé à bénéficier pleinement des effets des plantes, pour vous et pour votre entourage.
Douleurs, infections, mémoire, reflux gastrique, constipation, sommeil... Vous vous sentirez mieux que jamais... et vous vous demanderez comment vous faisiez avant !
Au bout de 6 mois, les plantes n’auront plus de secret pour vous. Vous serez passé maître dans l’art de vivre et de soigner avec ces remèdes millénaires.
Et au fil des semaines, vous serez autonome, capable de vous soigner seul avec les plantes pour 95 % des problèmes de santé. Vos amis, votre famille, seront d’abord étonnés, puis admiratifs, et très vite, ils seront pleins de reconnaissance de voir que vous arrivez à les soigner et les conseiller aussi facilement.
Vous aurez appris plus de 100 plantes qui soignent, sans compter toutes les déclinaisons de recettes que vous saurez créer et adapter grâce aux techniques que vous aurez apprises pour faire varier les synergies et les mélanges.
Tout cela, en ayant passé de précieux moments avec Caroline Gayet, elle qui sait si bien « raconter » les plantes, leur symbolique, leur histoire.
Voilà pourquoi je vous invite à essayer maintenant ce programme exceptionnel d’Académie de Phytothérapie.

Dès demain, voici ce qui vous attend !

Dès votre inscription, vous recevez l’accès à la plateforme sur laquelle vous pouvez visionner les vidéos, ainsi que vos cinq e-books cadeaux !
Mes 30 plantes miracles pour un ventre en pleine santé ;

Mon grand herbier santé : Plantes des champs ou des forêts, se soigner avec les arbres ;

Arthrose : Mon protocole phyto pour sauver vos articulations ;

Fleurs de Bach : 38 élixirs qui équilibrent vos émotions ;

Je cuisine les plantes sauvages : 9 recettes de plantes thérapeutiques et comestibles.
Ensuite, chaque semaine, vous recevrez deux vidéos de 22 minutes en moyenne.
Vous pourrez les regarder quand vous le souhaitez, les visionner autant de fois que vous voulez.
Pour vous en donner un avant-goût, je vous livre ici les titres des toutes premières vidéos programmées :

Boswellia, l'anti-inflammatoire de référence


Mes 3 plantes pour s'endormir en un clin d'œil !


Hypertension artérielle : ces plantes vont calmer votre cœur


Romarin, chardon-marie, pissenlit : 3 plantes au secours de votre foie


Les plantes au secours de vos douleurs ostéo-articulaires

Vous recevrez par la suite des vidéos complètes sur le diabète, les maux de tête et les migraines, le stress, l’accompagnement du cancer, et tous les principaux problèmes de santé chroniques que vous et votre famille rencontrez.
Sans oublier des vidéos exclusives sur des plantes phares des herboristes que vous adopterez très vite chez vous - et pour de bonnes raisons, vous verrez.

Quelques exemples de ce que vous apprendrez

Il est impossible de vous décrire ici tout ce que vous apprendrez dans cette formation.
Mais je tiens à vous livrer quelques exemples de ce que vous découvrirez :

Caroline Gayet propose un protocole complet pour soulager votre estomac et les reflux gastro-œsophagiens (RGO) : il est basé sur des infusions de souci, de plantain et de la guimauve en gel qui agissent en quelques jours pour apaiser les douleurs ;


En cas d’hypertension, elle a une formule hypotensive redoutable : une tisane à base d’aubépine sommité fleurie, d’agripaume sommité, d’olivier feuille, d’ail des ours feuille et de piloselle feuille, qui agit en l’espace de 3 mois seulement ;


N’oubliez pas d’entretenir votre terrain et pensez à l’infusion de thym pour booster vos défenses immunitaires : 2 cuillères à café dans 50cl d’eau, 1 fois par jour permet de balayer le risque d’infections !


L’écorce de Saule contient un pourcentage très élevé (entre 95 et 99%) de la molécule naturelle précurseur de l’aspirine, le salicylate de méthyle. Elle est très efficace en cas d’arthrose pour soulager les articulations douloureuses ;


Pour détoxifier le foie et faciliter la digestion, elle vous conseillera une teinture mère d’Achillée millefeuille qui fait une merveille sur tous les organes digestifs irrités, enflammés, mais aussi en cas de recto colique, d’hémorroïdes ou de maladie de Crohn.

En suivant cette formation, vous serez surpris du nombre de problèmes de santé que les plantes peuvent soigner.
Et vous réaliserez qu’une poignée de plantes peut suffire à vaincre la plupart des pathologies, y compris les plus surprenantes !
Après chaque vidéo : vous savez exactement ce que vous devez faire. Car Caroline veille toujours à vous donner un protocole précis qui vous accompagnera sur plusieurs mois.

Elle vous donnera : les remèdes de plantes et de micro-nutrition à combiner dès le premier mois ;


Les autres associations que vous pourrez faire sur les mois qui suivent pour ne pas vous « lasser » des traitements ;


Et elle vous précisera même les marques auxquelles vous fier les yeux fermés !

Tout ça depuis chez vous grâce à une plateforme accessible en continu.

Une plateforme accessible 24h/24 et 7j/7 – sur PC, tablette, et smartphone

Ne vous inquiétez pas, vous ne raterez aucune vidéo : vous serez prévenus systématiquement par un email à chaque fois qu’une nouvelle vidéo sera mise en ligne.
Dans votre message, vous retrouverez le lien pour accéder directement à votre plateforme exclusive Académie de Phytothérapie sans avoir à retenir de mot de passe grâce à une technologie d’authentification de dernière génération ;

Vous pourrez suivre votre formation au moment où vous le souhaitez, grâce à notre plateforme accessible 24h/24 et 7j/7 et revoir les vidéos autant de fois que vous le souhaitez ;

Cette plateforme est compatible avec tous les ordinateurs, mais aussi avec les tablettes Android ou les Ipad, et vous pourrez même regarder les vidéos sur votre smartphone directement ;
Dans cet espace réservé aux membres, vous pouvez conserver et télécharger tous les documents qui accompagnent la formation :

D’abord vos 5 livres offerts en cadeaux avec votre abonnement : Mes 30 plantes miracles pour un ventre en pleine santé ; Mon grand herbier santé : Plantes des champs ou des forêts, se soigner avec les arbres ; Arthrose : Mon protocole phyto pour sauver vos articulations ; Fleurs de Bach : 38 élixirs qui équilibrent vos émotions ; Je cuisine les plantes sauvages : 9 recettes de plantes thérapeutiques et comestibles.

Mais aussi vous pourrez retrouver toutes les Fiches Mémo en PDF qui accompagnent chaque nouvelle vidéo (elles sont disponibles sous chaque vidéo). Dans ces fiches, il y a tous les conseils pratiques (recette, dosage, précautions d’emploi, etc.) et le schéma de classification des plantes selon leur composition biochimique pour retenir en un coup d’œil les propriétés principales.
Et chaque mois vous pourrez bénéficier d’un accompagnement personnalisé grâce à des rencontres « exclusives » dans lesquelles vous pourrez poser toutes vos questions.

En direct Caroline Gayet répond à vos questions (sans tabou)

Car même si Caroline Gayet explique toujours les choses très simplement dans ses vidéos, il y a des moments où vous aurez envie de lui parler directement pour lui poser vos questions, demander des précisions ou évoquer vos problèmes de santé qui vous concernent vous.

Pour répondre aux questions, Caroline Gayet a décidé d’organiser des « sessions spéciales » sous forme de webinaires (des conférences en ligne en direct), où elle passe en revue les questions les plus fréquemment posées.
Chaque mois, elle vous retrouvera en direct et prendra le temps de répondre aux questions que vous lui poserez.

Ce qui est bien, c’est que vous pourrez ainsi accéder aux questions posées par les autres participants à la formation, et connaître les réponses de Caroline Gayet sur énormément de sujets.

Récapitulatif de tout ce que vous recevrez

Au total, le programme de Caroline Gayet inclut :

Plus de 80 vidéos de conseils de santé, de formules de plantes, de tisanes, d’extraits secs, etc. représentant l’équivalent en durée de 16 films à long métrage.


Les 5 livres Mes 30 plantes miracles pour un ventre en pleine santé ; Mon grand herbier santé : Plantes des champs ou des forêts, se soigner avec les arbres ; Arthrose : Mon protocole phyto pour sauver vos articulations ; Fleurs de Bach : 38 élixirs qui équilibrent vos émotions ; Je cuisine les plantes sauvages : 9 recettes de plantes thérapeutiques et comestibles.


Les Fiches Mémo en PDF (version texte) avec toutes les recettes et précautions d’emploi, disponibles au téléchargement sous chaque vidéo.


La possibilité de poser vos questions à Caroline Gayet à tout moment et sur tous les sujets abordés dans le programme, et en direct, lors de vidéoconférences exceptionnelles ;


Les solutions pour vous débarrasser des médicaments de votre pharmacie familiale et pour les remplacer par des huiles essentielles, tout en gagnant en efficacité, en autonomie, et en écartant les dangers des médicaments chimiques ;


Des conseils précis pour soigner tous les problèmes de santé : maladies chroniques, problèmes inflammatoires comme l’arthrose, diabète, accompagnement du cancer, problèmes hormonaux (ménopause), douleurs, mais aussi la dimension psychologique : stress, dépression, insomnies ;


Et tout cela, je tiens à vous le proposer pour un prix qui n’a jamais été aussi accessible.

La seule formation complète en phytothérapie accessible à toutes les bourses !

Il faut savoir que dans une école de formation à l’herboristerie et aux plantes qui soignent, une formation de base coûte entre 1400 et 2800 euros l’année (sans le coût des déplacements répétés ni d’hébergement si la formation n’a pas lieu près de votre domicile).
Ces formations s’étalent sur plusieurs mois jusqu'à 3 longues années pour certaines avec un coût qui avoisine alors les 5 000 euros !
Notre projet contient 80 premières vidéos « essentielles », ce sont les vidéos de base pour maitriser la phytothérapie et apprendre à se soigner grâce aux plantes.
Elles sont réalisées par Caroline Gayet, qui forme elle-même des professionnels de la santé et accompagne des entreprises et des laboratoires dans la formulation d’actifs.
Une seule prestation d’une demi-journée donnée par Caroline Gayet en tant que consultante coûte 280 euros environ. Une consultation d’une heure dans son cabinet parisien coûte environ 70 euros. Cela veut dire 8 000 à 9 000 euros au total pour bénéficier de tous les conseils qu’elle a réunis dans son programme.
Mais bien entendu, cela ne vous coûtera pas ce prix-là. Et vous n’aurez pas à vous déplacer.
C’est la magie d’Internet et de l’économie collaborative, où un groupe de personnes peut se cotiser pour financer un projet commun qui les intéresse, puis en bénéficier directement, en ligne, à partir de chez elles !
De notre côté, cela reste un travail de titan pour mettre sur pied un programme comme celui-là.
Quatorze mois de travail ont été nécessaires, et un investissement substantiel, je ne vous le cache pas. Chaque vidéo a demandé plus de 15 heures d’effort, entre l’écriture et le tournage, la mise en page des formules, le montage, plus d’importants moyens techniques.
D’après nos calculs, pour être sûrs de nous y retrouver, il faudrait demander à chaque candidat entre 100 à 200 euros de cotisation chaque mois, soit environ 1 000 euros pour les 6 premiers mois de formation.
Mais parce que je crois vraiment dans ce projet et qu’il s’agit du premier programme sur les plantes d’une telle ampleur, j’ai décidé de prendre un « risque ».
Pour que ce programme soit vraiment abordable, j’ai décidé de fixer le prix unitaire à seulement 47 euros par mois.
A ce montant-là, c’est un investissement que vous allez « rentabiliser » à toute vitesse !
Grâce à la phytothérapie, vous ferez un bien fou à votre porte-monnaie.

Avec les 15 plantes les plus efficaces et quelques compléments alimentaires essentiels, vous pouvez économiser au moins 300 euros par an par personne rien que sur les médicaments soit une économie de 3000 euros sur les 10 prochaines années.

Alors n’hésitez pas une seconde ! Surtout que vous pouvez vous lancer en toute tranquillité d’esprit grâce à notre « garantie liberté ».

Notre garantie liberté : vous arrêtez quand vous voulez !

Normalement, pour une formation de ce type, vous devez payer une énorme somme d’argent immédiatement, dès le départ... et tant pis pour vous si, au bout de 3 ou 4 mois, vous avez changé d’avis ou êtes passé à autre chose.
Avec l’Académie de Phytothérapie, au contraire, vous ne prenez pas ce risque !
J’attire votre attention sur ce point, car c’est quelque chose d’unique :
Vous avez une liberté totale, et vous pouvez arrêter le programme quand vous voulez, sans être prélevé d’un centime supplémentaire !
C’est vous qui choisissez. Il n’y a pas d’engagement.
Si vous estimez que vous en savez assez au bout de 2 mois, vous pouvez vous arrêter là... et vous n’aurez réglé que 2 mois (mais vous aurez déjà tellement appris).
Vous pourrez garder tous ce que vous avez reçus (ebooks, dossiers, etc.), et pourrez consulter toutes les fiches-memo de vos vidéos chez vous à tout moment.
Après 6 mois, vous pourrez choisir de continuer encore, pour apprendre à devenir un véritable expert phyto, avec un accompagnement personnel de Caroline Gayet. Mais il n’y a aucune obligation !
À tout moment, vous pouvez interrompre votre formation. Il suffit pour cela de nous contacter grâce à l’adresse email ou le téléphone indiqués en bas de chacun des messages électroniques que vous recevez de notre part.
Vous ne perdez rien car, de toute façon, vous ne payez qu’un mois à la fois. C’est vous qui décidez, en toute liberté.
Voilà pourquoi je vous invite à essayer maintenant ce programme exceptionnel Académie de Phytothérapie.

Comment rejoindre le programme Académie de Phytothérapie ?

Vous pouvez vous inscrire d'un seul clic à la formation Académie de Phytothérapie grâce au lien au bas de ce message.
Vous n'aurez pas à renseigner à nouveau votre adresse et votre mode de paiement.
Grâce au système SEPA, nous ajoutons simplement votre commande à votre compte et vous recevez IMMÉDIATEMENT vos accès à la formation Académie de Phytothérapie sur votre boite de messagerie.
Ce système est entièrement sécurisé et répond aux dernières normes européennes.
Vous ne divulguez pas vos coordonnées bancaires, ni votre adresse qui sont conservées sur nos serveurs ultra sécurisés et cryptés.

Et vous bénéficiez de notre double garantie satisfaction :
Pendant 3 jours, sur simple demande, vous pouvez annuler votre commande sans raison, et vous ne serez même pas débité du tout ;

Pendant les 15 premiers jours à compter du démarrage de la formation, sur simple demande, nous vous remboursons intégralement ;
Vous bénéficiez donc d'une double sécurité : une transaction hyper-sécurisée, notre garantie d'annulation et de remboursement sans condition.

N'hésitez donc pas à faire l'essai si je vous le propose, c'est parce que je suis convaincue que vous faîtes le bon choix et que vous me direz "merci" d'avoir essayé.
Et bien sûr, vous pourrez regarder les vidéos de manière illimitée, autant de fois que vous voudrez et garder tous les documents qui vous ont été envoyés, même les cinq livres sur la phytothérapie.

Faites l'essai maintenant en cliquant simplement sur le lien d'abonnement ci-dessous. Vous recevrez dans quelques minutes votre accès à la plateforme à la formation Académie de Phytothérapie (47 euros par mois), ainsi que vos 5 ebooks cadeau.
>> OUI je rejoins le programme Académie de Phytothérapie <<
Je vous rappelle que vous bénéficiez de 15 jours d'essai gratuit au cours desquels vous pouvez vous faire rembourser sans justification.
N'hésitez pas à en profiter et abonnez-vous à l'Académie de Phytothérapie en cliquant sur le lien suivant.

Bonne découverte !

Garance Langlois

PS : Pour garantir une grande qualité de programme, Caroline Gayet n’accepte qu’un nombre limité d’étudiants. Profitez-en vite avant qu’elle ne ferme les inscriptions. Il suffit de cliquer ici pour réserver votre place.
Sources :
[1] Karlapudi V and al, A placebo-controlled double-blind study demonstrates the clinical efficacy of a novel herbal formulation for relieving joint discomfort in human subjects with osteoarthritis of knee, J Med Food 2018 May, 21(5):511-520
[2] Su S. et al., « Frankincense and myrrh suppress inflammation via regulation of the metabolic profiling and the MAPK signaling pathway », Scientific Report, septembre 2015, doi: 10.1038/srep13668.
[3] W. N. Setzer et al., « Protein Targets of Frankincense: A Reverse Docking Analysis of Terpenoids from Boswellia Oleo-Gum Resins », Medecines, septembre 2018, doi: 10.3390/medicines5030096
[4] Badria F & al., Boswellia-curcumin preparation for treating knee osteoarthritis. Alternative & Complimentary therpaies 2002 :341-8.
[1] Joseph Nordqvist, Health Benefits of Gingko Biloba : https://www.medicalnewstoday.com/articles/263105.php
[2] Weiss RF, Herbal Medicine. Beaconsfield Publishers Ltd. Suède. 1988, p. 32.
[3] Kennedy DO, Wake G, et al. Modulation of mood and cognitive performance following acute administration of single doses of Melissa officinalis (Lemon balm) with human CNS nicotinic and muscarinic receptor-binding properties. Neuropsychopharmacology. 2003 Oct;28(10):1871-81.
[4] https://www.sante-corps-esprit.com/graves-dangers-ibuprofen/
[5] Mdidea.com, Rhodiola Rosea
[6] https://www.salk.edu/news-release/native-california-medicinal-plant-may-hold-promise-for-treating-alzheimers/
[7] Larousse des plantes médicinales : Identification, préparation, soins - 500 plantes décrites - 1000 photographies
[8] https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingredientmono-637/madagascar-periwinkle
[9] https://owlcation.com/stem/The-Effect-of-Music-on-Plant-Growth-and-Pests
[10] Stefano Mancuso. « L’intelligence des plantes. »
[11] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24473984
[12] Prescription for Herbal Healing, Phyllis A. Balch, January 1, 2002
[13] WebMD, Find a Vitamin or Supplement Ginkgo
[14] Advances in Regenerative Biology December 10, 2015
[15] The European Journal of Public Health April 4, 2015
[16] Drs Alain Dumas et Eric Ménat, Cancer : être acteur de son traitement aux Editions Leduc.S
[17] https://www.aicr.org/cancer-research-update/2018/9-19/plant-based-compounds-reduce-the-risk-of-prostate-cancer.html
[18] G.M. Cragg, D.J. Newman. Plants as a source of anti-cancer agents. J. Ethnopharmacol., 100 (2005), pp. 72-79

Si vous n'êtes pas déjà inscrit pour recevoir La Lettre Essentielle Santé,
vous pouvez vous inscrire en cliquant sur ce lienVous ne souhaitez plus recevoir gratuitement
La Lettre Essentielle Santé ? cliquez sur ce lien pour vous désinscrire

Email délivré par : BioSanté Editions Service courrier - 679 avenue de la République - 59800 LILLE FRANCE