centre de reflexo - Conseils du Dr Schmitz
 La santé à vos pieds! - Avec Gérard et Liliane

En été, prenez le soleil, pas le cancer,Chaque année, à l'approche des beaux jours, nous sommes assaillis de messages alarmistes sur les dangers du soleil.Partout, on entend à quel point il est vital de se recouvrir le corps de crème solaire pour se protéger. Ne vous laissez pas abuserLe soleil est excellent pour votre santé. Et bien meilleur que ce que vous pouvez croire.Toutefois, cette peur du soleil que tout le monde partage nous rappelle une réalité imparable : on ne prend pas le temps de bronzer comme il faut – c’est-à-direprogressivement. Or, il faut prendre le temps avec le soleil. Parce que si vous enchaînez coup de soleil sur coup de soleil, votre peau n’aimera pas du tout ça. Je voudrais donc faire une clarification importante sur les effets du soleil sur notre santé - je vous préviens, cela va à l'encontre de tout ce que vous avez entendu jusqu'à présent :
  • Les femmes qui se mettent régulièrement au soleil ont 10 fois moins de risques de développer un cancer du sein – comparé à celles qui l’évitent. 
  • Une exposition régulière et progressive au soleil diminue la dépression
  • Il y a 30 fois plus de mélanomes dans le monde depuis qu’on vend de la crème solaire (1935). Et le mélanome est le plus terrible des cancers de la peau….
  • Prendre le soleil régulièrement réduit vos risques de développer des maladies chroniques ! Et pas n’importe lesquelles : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies auto-immunes, mais aussi la grippe, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et même… l’infertilité ! – C’est dû à la vitamine D dont je vais vous reparler juste en-dessous.
  • L’exposition au soleil est excellente pour les femmes enceintes et diminue les probabilités de complications. 
  • Les femmes qui se mettent au soleil ont 11 fois moins de risques de se fracturer la hanche – c'est lié à la synergie désormais bien connue entre vitamine K, qui raffermit les os, et vitamine D.
Tout ça, c’est un médecin qui nous l’apprend, Mr Sorenson, dans un livre intitulé Embrace the sun – embrassez le soleil. Ce médecin a longtemps étudié tous les bienfaits du soleil sur notre santé, et la plupart d’entre eux viennent d’une réaction chimique étonnanteEn exposant votre peau au soleil, vous fabriquez de la vitamine D.Or cette vitamine est aussi essentielle à la vie que la vitamine C qui se trouve dans les oranges et leur jus – universellement consommés au réveil. A quand un bain de soleil tous les matins ? Injectez-vous du soleil !  La vitamine D, c’est du soleil concentré. Il suffit d’en avoir une pincée dans le sang (quelques milliardièmes de gramme) pour être en bonne santé… Et au contraire, si cette pincée vous manque, vous risquez d’aller très mal. Selon le British Medical Journal - le journal de médecine le plus prestigieux de Grande-Bretagne - les personnes carencées en vitamine D ont :
  • 43% de risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire. 
  • 25% de risque de mourir d’un cancer.
  • 44% de risque de mourir « tout court » !
Et ça pose un gros problème de santé publique car :
  • La moitié des Français sont carencés en vitamine D ! 
  • et 80% sont en déficit.
Si vous avez plus de 65 ans, vous devez prendre un surplus de vitamine DLes médecins sont catégoriques : plus nous avançons en âge, moins nous sommes capables de fabriquer cette précieuse vitamine. Il existe plusieurs solutions naturelles pour augmenter votre apport en vitamine D. Vous pouvez :
  • Augmenter votre consommation de poissons gras (préférez les petits poissons comme les sardines et les maquereaux, pour éviter le mercure),
  • Prendre des compléments alimentaires de vitamine D, 
  • Ou vous exposer au soleil 15 à 30 minutes par jour. 
Comme sur de nombreux sujets de santé, les médecins ont tiré la sonnette d’alarme. Mais le cordon est cassé ! Trop de scandales, trop de mépris des pouvoirs publics aussi.La carence en vitamine D peut tuer des milliers de gens – mais si ça ne les tue pas directement, les journaux n’en parlent pas…Et pendant ce temps-là, des milliers de séniors voient leur santé se dégrader sans savoir pourquoi. Et vous en faites peut-être partie… Alors qu’un bain de soleil d’un bon quart d’heure par jour (d’avril à septembre en France), suffit à vous donner la « dose » dont vous avez besoin. Le rachitisme est de retour J’ai longtemps cru au cliché de l’Australien fort, musclé, et sportif. Surfeur ou joggeur. Du genre à se lever à quatre heures du matin pour faire de l’exercice. Et à n’en pas douter, le sport là-bas, c’est une institution. Et pourtant… les Australiens ont vu renaître chez eux le rachitisme ! A cause du manque de vitamine D. Et pourquoi ? Principalement à cause de l’usage permanent de crème solaire. Aujourd’hui, 4 millions d’Australiens souffrent de maladies directement dues au manque de vitamine D. Le rachitisme n’en est qu’une parmi d’autres. Mais ne croyez pas que ça ne touche que les Australiens !Un quart des adolescents français manquent de vitamine D même à la fin de l’été. Ce qui peut compliquer leur croissance, comme l’indique un professeur de médecine universitaire, Mr Duhamel. Il est donc indispensable de prendre le soleil – et n’oubliez pas –progressivement ! Profitez bien de votre été,Dr. Thierry Schmitz





4 vérités sur les compléments alimentaires

 l. : ni pour maigrir, ni pour bronzerAttention, il faut distinguer 2 types de compléments alimentaires :Ainsi, les compléments alimentaires dont je vais vous parler plus bas ne vous serviront ni à bronzer, ni à maigrir, mais bel et bien à . : indispensable contre la malbouffeJ’ai été imposée de force aux agriculteurs, puis à toute la population depuis plus de 50 ans. Qui suis-je ?, bien sûr !Il y a un peu moins d'1 an, une commission parlementaire a été mise sur pied pour dresser un état des lieux de la situation. Et voici les premiers constats :Pourquoi ?La réponse est plus simple qu’elle n’y paraît.Pour augmenter leurs récoltes, l’industrie des graines a proposé aux agriculteurs de planter des céréales aux rendements très élevés. : ces graines «  » l’année suivante et les rendements deviennent très faibles.Il faut donc racheter d’autres graines aux industriels, que l’on appelle les « semenciers », dont Bayer-Monsanto est le leader [2]...A force d’arracher les anciennes plantes ou de les tuer pour en remettre de nouvelles, 2 choses se passent :
Résultat (si vous avez un jardin, loin de la ville ou des usines, et assez de temps et d’énergie), ou de connaître des voisins ou associations, capables de vous fournir en aliments vraiment bios.Sinon le bio du supermarché est un bon recours, mais pas toujours suffisant, sachant qu’il existe une tolérance de 0,9% pour le bio contaminé par des plantes transgéniques voisines.Voilà pourquoi les compléments alimentaires sont indispensables : il permettent d' à une population généralement citadine, qui n’a pas accès à une alimentation aussi variée qu’elle le voudrait. : ils peuvent sauver des viesLes compléments alimentaires vous seront d'un grand secours dans de nombreuses situations :Ce qui nous amène au 4e point… : ils éloignent les maladies... et la vieillesseJe l’ai déjà évoqué dans une précédente lettre : avec l’âge, le corps n’arrive plus à composer par lui-même les éléments vitaux qui lui manquent.Pourtant, que se passerait-il, si vos genoux récupéraient aussi bien que lorsque vous aviez 20 ans ?Si vos os étaient toujours aussi solides, grâce à une juste absorption de calcium ?Si vous n’aviez plus de problème de concentration, avec une bonne quantité de zinc dans le sang ?…Alors bien évidemment, la vieillesse agit sur nous tous, et ce très tôt, dès la trentaine.Bien nourri, avec une vie saine et active, vous pouvez limiter le passage du temps, et comme ces habitants des fameuses , vivre jusqu'à 100 ans comme si vous en aviez 60 ou 70.Encore mieux !Si vous suivez les bons traitements, et que vous vous entraînez moralement et intellectuellement, vous pouvez améliorer votre santé dès maintenant, au lieu de la regarder décliner.Mais pour ça, il faut avoir un vrai programme de nutrition qui renforce le corps en profondeur. Et c’est à ça que servent les compléments alimentaires.Pour ma part, je ne peux pas m’offrir le luxe de ne pas écouter mon corps !Portez-vous bien,Docteur Thierry Schmitz
Pour