centre de reflexo - Le lâcher prise.
 La santé à vos pieds! - Avec Gérard et Liliane


LIBÉREZ VOS BLOCAGES ÉMOTIONNELS ET LÂCHEZ PRISE EN 3 ÉTAPES

Vous devez percevoir vos problèmes pour être prête à les résoudre, sans jamais les laisser vous entrainer dans la douleur.



Nous avons toutes un émotionnel chargé à cause des multiples frustrations du quotidien et des traumatismes plus profonds. Découvrez 3 exercices de lâcher prise pour avoir l'esprit libre et éradiquer les émotions 


Tout d’abord, vous devez certainement vous poser la question : Pourquoi libérer notre émotionnel ? Tout simplement parce que nous créons régulièrement et naturellement des blocages ou des verrouillages au plus profond de nous qui nous empêchent d'être d’étendues.
Alors, d’où viennent ces blocages ?
Tout simplement de notre émotionnel. Et de ce côté-là, malheureusement, nous sommes toutes logées à la même enseigne. Nous avons toutes un émotionnel naturellement chargé. Nous réagissons comme une cocotte minute qui emmagasine les épreuves ou les conflits : une séparation, un divorce, un déménagement, un licenciement, un conflit, une histoire de famille ou une simple dispute créent systématiquement une perturbation de notre émotionnel.
Certaines femmes accumulent souvent plusieurs de ces conflits. Ils viennent d’ailleurs s’additionner les uns aux autres et créent une charge négative qui finit toujours un jour ou l’autre par s’extérioriser de façon pas très positive. En effet, ce cas de figure aboutit presque toujours à toutes sortes de maladies psychosomatiques : Ulcère, colopathie, allergie, migraine, psoriasis, insomnie, mal de dos, etc... voire dans certains cas, dépression nerveuse.



Nous pratiquons toutes malheureusement l’intériorisation de nos problèmes, nous avons toutes un jour ou l’autre gardé sur le cœur des choses qu’il aurait été important de dire. Seulement le lieu, la ou les personnes présentes à ce moment, ne nous ont pas permis de dire ce que nous avions sur le cœur. Alors, nous avons ruminé ce conflit, nous l’avons bien précieusement enfoui en nous pour en faire ce que l’on appelle "un non dit".
Imaginez maintenant le poids d’un vieux conflit effacé enfin à jamais. Vous serez alors libérée une fois pour toutes des soucis qui vous empêchent de dormir ou de vivre normalement. Je pense donc, que vous avez maintenant bien compris la nécessité de libérer votre émotionnel.
Alors, je vous propose maintenant de découvrir ce qu’un émotionnel bien équilibré est capable de vous procurer comme avantage en réalisant 3 petits exercices.

Première étape : Résoudre les conflits

Avant toute chose, assurez-vous de ne pas être dérangée dans vos exercices par le téléphone ou la visite d’une personne. Installez-vous confortablement, assise sur une chaise le dos bien droit. Décontractez-vous et faites le vide en vous. Respirez profondément et pensez au dernier conflit qui vous a fait le plus de peine. Celui que vous ruminez et qui ne vous a pas donné l’occasion de vous exprimer complètement. Replongez-vous mentalement dans la scène face à la personne avec laquelle vous étiez en conflit. (vous pouvez également, pour vous aider, regarder une photo de la personne avec laquelle vous avez eu ce confit).
Imaginez maintenant que l’on vous donne la possibilité de lui dire tout ce que vous n’avez pas pu lui dire au moment des faits. Parlez-lui à haute voix comme cette personne était présente devant vous. Dites-lui ce que vous avez sur le cœur, laissez parler vos émotions, ne les retenez plus : criez, hurlez, riez ou pleurez mais ne gardez absolument aucune émotion en vous.



Prenez le temps de bien revivre cette scène, de bien dire tout ce que vous avez à dire, c’est important. N’oubliez pas que vous devez vous libérer, même si vous devez pleurer pendant 20 minutes après cet exercice. Au contraire, toutes les réactions sont synonymes d’un émotionnel qui se libère et il n’y a rien de plus beau.
Vous allez d’ailleurs vous sentir immédiatement légère et détendue, libérée d’un poids ou d’un fardeau qui pesait sur vos épaules. Pensez alors aux résultats que vous allez obtenir.
En parlant de résultats, il n'est souvent pas suffisant de revivre simplement la scène de votre conflit en parlant. Il est conseillé de faire intervenir également l’énergie physique. Tout simplement parce que l’énergie fait corps avec l’émotionnel. La meilleure preuve : on évacue le stress par le sport, on calme les enfants nerveux par le judo ; Le jogging vide le trop plein d’énergie et les tensions émotionnelles, etc... D’ailleurs, les émotions comme la colère ou la peur, vont souvent de pair avec la force et la violence (énergie physique).

Deuxième étape : briser le globe de votre sensibilité

Je vous propose maintenant, d’éliminer la sensibilité excessive qui se trouve en vous en brisant les habitudes auto-limitantes que vous vous êtes créée vous-même.
- Premièrement, installez-vous confortablement et fermez les yeux en commençant par reconnaître et accepter votre sensibilité.
- Deuxièmement, imaginez-vous immatérielle, translucide sans forme ni substance. Pensez par exemple que vous êtes un être fait de lumière.
- Troisièmement, sentez que vous n’avez rien à craindre, que rien ne peut vous atteindre ou vous faire du mal. Tout ce qui est négatif ou nuisible traverse votre corps sans vous atteindre à aucun moment que ce soit.
- Quatrièmement, soyez complètement persuadée et convaincue que votre vulnérabilité et votre sensibilité excessives ont maintenant totalement disparu.
- Cinquièmement, imaginez une source de lumière très puissante au-dessus de votre tête. Sentez cette lumière descendre sur vous et vous emplir d’énergie.
Sentez ces bienfaits et l’énergie nouvelle qu’elle vous apporte.
Vous pouvez maintenant profiter de la vie sans avoir besoin de vous préoccuper de votre sensibilité. La prochaine fois que vous serez confrontée à une attaque personnelle, à de la jalousie, faites cet exercice mentalement.

Troisième étape : lâchez prise sur vos regrets

Lâcher prise, voici une expression bien connue qui veut dire "cesser de retenir, abandonner une position". Mais qui applique cette technique ? Malheureusement, peu de femmes. Pourtant, si vous saviez tous les bénéfices que vous pourriez en tirer : plus de rumination de vos problèmes, plus de colère, plus d’amertume, plus de situation de dépendance etc. C’est pourquoi, je vous propose une troisième étape spéciale lâchez prise.
Installez-vous confortablement et fermez les yeux. A partir de maintenant, vous allez imaginer que vous ouvrez une boîte pour y déposer à l’intérieur tous les regrets que vous voulez laisser derrière vous, tout ce dont vous désirez lâcher prise. Puis, vous allez entourer cette boîte d’un beau ruban pour la fermer correctement. Pour terminer, accrochez à votre boite une ficelle et un ballon que vous lancez en l’air.
Imaginez maintenant que votre boîte monte dans le ciel. Plus vous y pensez et plus votre boîte emportée par le vent monte de plus en plus haut. Plus elle monte, plus elle devient petite jusqu’au moment où elle devient minuscule et disparaît dans le ciel. Quand elle aura complètement disparu, vous aurez enfin lâché prise avec vos problèmes. Sachez bien qu’il est possible de devenir l’amie de ses problèmes après avoir lâché prise.



Lorsque vous serez envahie par des émotions difficiles à gérer, demandez-leur ce qu’elles veulent. Même si cela vous paraît un peu surprenant, liez-vous d’amitié avec elles.  Vous découvrirez alors que vous avez peut-être besoin de vous détendre, de cesser de vous attacher, de mieux vous occuper de vous ou d’adopter tout simplement une attitude différente. Si vous prêtez attention à vos problèmes au lieu de les repousser ou de vous y accrocher aveuglément, vous verrez qu’ils portent en eux la solution.
Regarder un problème en face c’est déjà être prête à le résoudre. Vous devez donc percevoir vos problèmes clairement mais sans jamais vous laisser entraîner plus loin dans la douleur. Puis, n’oubliez jamais cette citation de Franz Kafka (considéré comme l'un des écrivains majeurs du XXᵉ siècle) : "l'esprit n'est pas libre tant qu'il n'a pas lâché prise".


FemininBio est membre du club 
© Copyright FemininBio 2007-2019  •  Site réalisé par IDIX