centre de reflexo - Le magnetisma
 La santé à vos pieds! - Avec Gérard et Liliane


LE GRAND MENSONGE SUR LE MAGNÉTISME



On t’a dit… un magnétiseur utilise sa propre énergie, contrairement à d’autres (comme les maitres reiki) qui, eux, canalisent l’énergie Universelle.
On t’a dit, le magnétisme est pratiqué par des personnes qui ont déjà une énergie puissante et surabondante de façon innée. Et que c’est ainsi.
Alors que les autres pratiques de soins énergétiques comme le reiki, tout le monde peut pratiquer à raison d’être initié par « un maitre » qui connait les rituels et te former à la pratique.
A cela, je te réponds : foutaises !
Et s’il est vrai que certains ont de l’énergie à revendre, ce n’est pas sain de pratiquer « en vase clos », c’est-à-dire en puisant dans ses propres ressources, sans protocole précis, ni techniques de ressourcement.
Ça marche un temps, mais jamais bien longtemps parce que, dans ce cas précis, le magnétiseur épuise ses forces vitales et ne filtre pas les énergies dans lesquels il baigne.

Etre connecté et se charger en énergie cosmo-tellurique

 
Qu’on se le dise, le magnétiseur n’est pas un être exceptionnel doté d’une énergie inépuisable. De la même manière qu’aucune batterie ne peut fonctionner en autonomie indéfiniment.
Qu’est-ce qui permet de maintenir une batterie chargée ?
Eh bien le fait qu’elle soit justement « branchée » et non qu’elle se vide tout doucement de son jus. 
Pourquoi en serait-il autrement avec les magnétiseurs ? Quelque soit la puissance de leur batterie, le mécanisme est inchangé.
La capacité de stockage en « force magnétique » n’exclut en rien la nécessité pour quiconque d’aller se charger en énergie, en prâna, pour se maintenir en vitalité.

Car cet état d’équilibre et d’ « abondance énergétique » est la condition première pour être en capacité de don.

En vérité, un magnétiseur qui exerce tous les jours en cabinet travaille en collaboration avec l’énergie universelle, en « circuit ouvert ».
Sinon ?
Il risque au bout du compte sa santé à pratiquer sans méthode claire ni règles de sécurité.
J’en connais qui, après plusieurs années de pratique à la « sauvage » sont bien fatigués et « chargés » comme on dit dans le domaine !
En effet, sans rituels ou habitudes de rechargement et de nettoyage, ils se vident de leur énergie, ce qui, à la longue, les fragilisent.
Conséquence, ils deviennent plus perméables et s’empreignent plus facilement des miasmes rencontrés pendant le soin car leur réserve d’énergie vitale est moins protectrice.
A l’instar, d’un cristal de roche qui ne serait jamais nettoyé, celui-ci finit par s’encrasser, se charger en énergies viciées. Il est alors dépossédé de ses propriétés initiales.
C’est pourquoi on nettoie les minéraux en leur faisant prendre un petit bain d’eau salée et en les rechargeant à la lumière du soleil ou de la lune.
->Un magnétiseur reste avant tout un « passeur d’énergies » tout comme le sont les autres praticiens (maitre reiki, énergéticiens, etc).
Par sa pratique, tout magnétiseur répond à ces 4 enjeux :

1.reconstitution des forces vitales (après un soin notamment)

2. augmentation des réserves d’énergie (par la pratique d’exercices spécifiques qui visent à renforcer ses corps subtils)

3. amélioration de la puissance d’émission (force de concentration et d’intention)  

4. fluidification de son énergie et accroissement de sa « réceptivité » (le fluide énergétique doit pouvoir circuler librement dans les canaux et méridiens grâce à un état de calme intérieur)

 
Le fait de travailler avec l’énergie universelle est synonyme d’une ouverture à plus grand que soi, au dépassement des limites de l’égo, et surtout, cette « collaboration » permet d’assurer un soin énergétique de qualité pour l’autre.

Ne pas confondre la force magnétique et le taux vibratoire

Bien sûr, il y a des personnes avec un fort « taux de magnétite » dans les mains. C’est une des caractéristiques des magnétiseurs notamment.
Cependant, que l’on se rassure.. un magnétiseur ne saurait être simplement défini par un vulgaire taux de magnétite dans les mains ! Réduire le magnétisme à un aspect aussi matérialiste serait contraire à la profondeur de cette pratique.
En effet, le magnétisme relève d’une ouverture du cœur, d’une connexion à soi ( à l’âme) et d’une conscience spirituelle qui peut grandir, progresser au fil des expériences de vie qui sont intégrées et du travail fait sur soi. (guérison de ses blessures intérieures)
A mon sens, le magnétisme est davantage une capacité à canaliser les énergies subtiles (ce n’est pas pour rien que l’on parle également de magnétisme spirituel) pour les transmettre à la personne lors du soin.
D’ailleurs, lors de mes consultations, auprès de nombreuses personnes ces dernières année, j’ai pu constater les effets empiriques du magnétisme, et je n’ai pas eu  besoin pour cela, de mesurer mon taux en magnétite !

En fait, le magnétisme n’est pas tant une force vitale surabondante en soi, il s’agit plutôt d’une qualité de vibration.

Un « état vibratoire haut » rend compte d’une vie spirituelle intense et d’une sagesse ancrée, en lien avec le sacré et les qualités de l’âme. Cet état intérieur donne accès à un large faisceau d’énergies subtiles qui, ne sont pas mesurables à ce jour, mais ont des effets observables sur l’individu. (diminition de certains symptômes, apaisement, éclaircissement de l’esprit…)
Dans les soins énergétiques, il est toujours question d’« élever sa vibration » pour entrer en résonance avec, ce qu’on appelle, les fréquences de guérison : celles qui re déclenchent les ressources internes et les processus d’auto guérison en l’autre.
Elever sa vibration au sens global : physiquement, émotionnellement, spirituellement.
Autrement dit, entretenir un rapport sain avec chacune de ces dimensions.
Physiquement : je prends soin de mon corps, je le traite avec respect et conscience. (alimentation, sport, respiration, soins, esthétique)
Emotionnellement : j’exprime et relâche les émotions qui me traversent. Je libère celles qui sont restées à l’état rigide pour qu’elles puissent repartir et se transformer.
Mentalement : je donne à mon mental sa juste place de serviteur (et non de dictateur), mes
pensées n’entravent pas la voix du cœur.
Spirituellement : je suis connectée à la Grande conscience, j’honore ma nature spirituelle et divine. J’ai conscience que je suis relié au Grand Tout.
Si je suis au point à tout niveau, ma vibration frise les plus hautes sphères des énergies de lumière ! 

Une chose est certaine : il faut savoir faire les choses dans l’ordre pour ne pas s’épuiser inutilement.

Avant d’agir avec la puissance du mental et sa force vitale, le magnétiseur se met d’abord en état de vide intérieur, de sérénité pour être dans l’accueil des énergies subtiles et « monter en vibrations » comme on dit. Il faut d’abord faire de la place intérieurement.
Bien sûr, si ces notions te semble abstraites à ce stade, tout cela s’apprend et s’acquiert avec la pratique.
Pour apprendre à magnétiser, il faut les bons protocoles, des connaissances justes sur les lois de l’Energie et en avoir une compréhension globale.
C’est d’ailleurs ce que je veux te transmettre dans l’Ecole du magnétisme.
Une école pour toutes les personnes qui reconnaissent ce potentiel de guérisseur en elles et veulent l’apprivoiser, étape par étape, san rien louper.
Et enfin, que tu arrêtes de te demander : Par où commencer ? Comment s’y prendre pour obtenir des résultats et améliorer ses capacités ? Quelles forces activer ? Comment pratiquer sans risque ? etc.
Si le sujet t’intéresse depuis un moment (voire des années si tu es un padawan encore timoré), je te te laisse découvrir tranquillement tout ça ICI.



Je suis Charlotte, énergéticienne. lesnouveauxguerisseurs.com