centre de reflexo - Remèdes contre l' insolation
 La santé à vos pieds! - Avec Gérard et Liliane

Sources: Passeport Santé

Le coup de chaleur est provoqué par une trop longue ou trop forte exposition à de fortes chaleurs. L'insolation est un coup de chaleur provoqué par une trop longue exposition au soleil.

En cas de coup de chaleur, qui touche particulièrement les enfants et les personnes âgées, la température du corps augmente au-delà de 40°C. On parle alors d'hyperthermie. L'organisme n'est plus capable de réguler convenablement sa température interne et de la maintenir à 37°C comme il le fait en temps normal. Des crampes, des rougeurs au visage ou une forte envie de boire peuvent apparaître. Le corps ne transpire plus, des maux de tête apparaissent, la peau devient chaude et sèche. La personne atteinte peut ensuite souffrir de nausées, vomissements, douleurs musculaires, étourdissement voire évanouissement. Au-delà de 40,5°, le risque est mortel.

Le coup de chaleur peut survenir dans un endroit surchauffé, comme par exemple dans une voiture restée en plein soleil, sous les toits en plein été ou au cours d'une activité physique intense.

Le coup de chaleur ne doit pas être pris à la légère puisqu'il peut être grave. Non soigné, il peut provoquer des troubles neurologiques, des atteintes au rein ou au coeur, des comas et même des décès.

Tout doit être mis en œuvre pour faire baisser au plus vite la température du corps. La personne qui souffre d'une insolation doit immédiatement être mise à l'ombre, rafraîchie et réhydratée. Le coup de chaleur doit être considéré comme une urgence. Chez le nourrisson par exemple, en cas de pleurs ou de dessèchement de la langue et de la peau, il est impératif d'appeler le 15 dans les plus brefs délais. Une peau trop sèche se détecte aisément. En la pinçant légèrement, on remarque qu'elle manque d'élasticité et reste plus longtemps plissée.

Types
Le coup de chaleur peut arriver suite à une exposition prolongée au soleil (insolation) ou à de fortes chaleurs. Elle peut également faire suite à une activité physique intense. On parle alors parfois de coup de chaleur d'exercice. Ce dernier peut être dû à une hyperthermie associée à une déshydratation. Ainsi, le sportif ne compense pas suffisamment les pertes d'eau dues à la transpiration lors de l'effort physique. De plus, au cours de cet effort, l'organisme produit énormément de chaleur à cause du travail musculaire.

Causes
Les causes principales de l'insolation sont une exposition prolongée au soleil, notamment au niveau de la tête et du cou. Le coup de chaleur est lié à de fortes chaleurs. Enfin, l'alcool est un facteur de risque car il peut empêcher le corps de réguler convenablement la température.

Diagnostic
Les médecins reconnaissent facilement une insolation grâce aux signes cliniques. Ils peuvent parfois demander des examens complémentaires. Ainsi, une prise de sang et une analyse d'urine, cette dernière permettant de vérifier le bon fonctionnement du rein, peuvent être prescrites. Enfin des radiographies peuvent être utiles pour savoir si certains organes ont été endommagés.

Peut-on prévenir?
Grâce à des gestes simples et des comportements adaptés vis-à-vis des conditions climatiques, il est tout à fait possible d'éviter une insolation 
Mesures préventives de base
Il s'agit principalement de mesures de bon sens. En cas de grosses chaleurs, les vêtements portés doivent être fins, légers et de couleurs claires. Les vêtements noirs, puisque cette couleur absorbe la chaleur, doivent être évités. Il est nécessaire de boire régulièrement et suffisamment et ainsi permettre au corps de rester à une température normale. L'idéal est de boire régulièrement avant d'avoir soif.
La prévention passe également par le port d'une casquette ou d'un chapeau et l'utilisation d'un parasol sur la plage. Il peut être utile de se mouiller régulièrement la tête, le visage et la nuque.
L'utilisation de ventilateur ou d'un climatiseur pour rafraîchir une pièce est également efficace pour abaisser la température ambiante.
Enfin, il est fortement déconseillé, surtout aux jeunes enfants, de rester en plein soleil ou dans une voiture surchauffée garée sur un parking. Et il faut veiller à ne jamais trop couvrir les enfants lorsqu'il fait chaud.
Concernant le coup de chaleur d'exercice, il est préférable de ne pas pratiquer une activité physique intense lors des heures les plus chaudes de la journée et de s'hydrater régulièrement, toujours en se protégeant la tête avec un chapeau et en se mouillant régulièrement le haut du corps et la nuque


Le coup de chaleur peut être extrêmement grave. Si la majorité des coups de chaleur guérissent facilement, chaque année des personnes décèdent suite à un coup de chaleur mal ou non traité. Une personne arrivant en réanimation pour un coup de chaleur a 30% à 50 % de risque de décès voire plus 1.
Il est donc indispensable d'alerter au plus vite les secours si les symptômes sont inquiétants ou s'aggravent : troubles de la conscience, malaise, convulsions, yeux cernés, langue et lèvres sèches... Dans tous les cas, et chez les enfants, il est conseillé de consulter un médecin si l’on pense à un coup de chaleur.


Dr Catherine Solano