centre de reflexo - Un massage a l' automne?
 La santé à vos pieds! - Avec Gérard et Liliane
Pourquoi recevoir un massage l’automne ?

 écrit par Catherine Drouin  

 

La massothérapie a plusieurs bienfaits, qu’ils soient physiques ou psychologiques, et ce, à tout moment dans l’année. Mais saviez-vous que la massothérapie peut soutenir le corps lors des changements de saison. Avec l’automne, le corps a besoin de s’adapter aux changements de température et au vent frais qui s’installe. Voici quelques bienfaits d’un bon massage à l’automne.

Réchauffer le corps

À l’automne, le climat est plus frais et les écarts de température assez fréquents. Durant les changements de saisons, nous sommes portés à moins bouger, à rester plutôt à l’intérieur. Le corps cherche naturellement à conserver sa chaleur. En raison des changements de température, le corps se voit contraint de s’adapter constamment, car il doit maintenir une température corporelle constante, c’est-à-dire autour de 37 degrés Celsius pour assurer ses fonctions vitales. Ce processus met en jeu le système de thermorégulation corporelle. La massothérapie peut aider à traverser l’automne en douceur en favorisant le retour à l’équilibre, l’homéostasie, en activant la circulation sanguine et en amenant plus de mouvement dans le corps. La température externe du corps est normalement inférieure à sa température interne, permettant ainsi les échanges de chaleur. La massothérapie peut supporter ces processus physiologiques naturels.

Renforcer le système immunitaire

Plusieurs facteurs font en sorte que l’automne, beaucoup d’entre nous tombent malades. La fatigue, le froid, le manque d’exercice physique, de lumière, de vitamine D, le retour à l’école des petits, une surcharge de travail; tout cela met souvent le système immunitaire à rude épreuve. Le bon fonctionnement du système lymphatique est primordial pour aider le système immunitaire et combattre les petits maux qui « courent ». Le massage assiste le drainage de la lymphe vers les ganglions lymphatiques. Pour trouver un thérapeute certifié en drainage lymphatique, visitez le répertoire des membres du Réseau.

Apaiser les douleurs articulaires et rhumatismales

Lorsque l’été, le soleil et la chaleur laissent tranquillement place aux journées plus froides, humides et grises, beaucoup de gens atteints de douleurs chroniques, de rhumatismes ou de problèmes articulaires voient leurs symptômes s’aggraver. 
C’est d’ailleurs particulièrement le cas pour les gens atteints d’arthrite. Les articulations sont particulièrement sensibles aux changements de température.
 La massothérapie est tout indiquée pour réchauffer le corps, soulager les articulations endolories, diminuer l’inflammation, amener plus de mouvement ainsi qu’une meilleure lubrification des articulations par le liquide synovial.
 Les séances de massothérapie sur une base régulière permettent donc de contrôler ou apaiser les douleurs articulaires souvent exacerbées par le temps plus frais et humide. 
Ainsi, la transition vers l’hiver est un peu plus douce.


Hydrater la peau

L’automne est une période où les problèmes de peau ont tendance à refaire surface en raison des changements de température, du vent froid ou encore des systèmes de chauffage qui assèchent la peau. Le massage s’effectue souvent au moyen d’huiles végétales hydratantes pour éviter la friction désagréable avec la peau. 
Ainsi, celle-ci peut demeurer hydratée et souple. De plus, en favorisant une meilleure circulation sanguine au niveau de la peau, le massage aide à lui donner plus d’éclat et de vitalité en la nourrissant. En effet, le sang est le transporteur de plusieurs nutriments importants pour la santé de la peau. Pour découvrir les différentes huiles utilisées en massothérapie et leurs vertus, vous pouvez aller lire ce petit guide de l’huile à massage.

Atténuer la dépression saisonnière

Le manque de lumière du soleil à l’automne, dû aux journées qui raccourcissent de jour en jour jusqu’au solstice d’hiver, peut entraîner chez certaines personnes un peu de déprime, voire même la dépression saisonnière chez certains. La massothérapie et le toucher en général contribuent à la production de plusieurs neurotransmetteurs associés au bien-être et au bonheur. Ce sont les endorphines, l’ocytocine, la dopamine et la sérotonine. 
Prendre le temps de s’offrir un massage et du temps de qualité pour soi-même aidera certainement à améliorer l’humeur.

Favoriser le sommeil

Les changements de saisons peuvent provoquer chez certaines personnes des troubles passagers du sommeil dû à la modification des rythmes biologiques en fonction des heures d’ensoleillement naturel. De plus, les changements d’heure viennent parfois compliquer les choses. 
Les cycles de sommeil peuvent donc être temporairement déréglés. Notre horloge interne doit s’ajuster à ces perturbations temporaires. Le massage peut aider à obtenir un sommeil plus récupérateur et aider le corps à passer au travers du changement de saison. 
Il est également possible de bénéficier de l’utilisation de certaines huiles essentielles calmantes lors de la séance afin d’obtenir un effet encore plus marqué sur le sommeil. 
L’huile essentielle de lavande en diffusion est d’ailleurs l’une des plus populaires et efficaces pour favoriser le sommeil et l’endormissement.

Mieux gérer le stress

À l’automne, vous aurez certainement remarqué que la nature s’endort tout autour et que tout ralentit, alors qu’au contraire, nous nous activons davantage après les vacances d’été. 
Biologiquement parlant, ce devrait être le contraire, car l’été, grâce à la chaleur et l’ensoleillement prolongé, l’énergie est plus présente, nous sommes plus résistants au stress et en meilleure forme générale. 
Alors, à travers la course quotidienne pour accomplir nos objectifs personnels et professionnels avant la nouvelle année, intégrer des séances régulières de massothérapie sera sans doute très bénéfique pour aider le corps à mieux répondre au stress environnant. 
La massothérapie permet une meilleure adaptation naturelle du corps au stress. N’oubliez pas, l’automne, c’est la saison du « cocooning », alors dorlotez-vous et prenez soin de votre corps pour mieux le préparer à l’hiver qui s’en vient.




Bien se nourrir en octobre : suivre le mouvement des saisons

Saison : Automne
Organe : Poumon
Attitude à adopter  : se protéger impérativement des vents violents et froids. Et on se lève tôt et se couche tôt
légumes : carottes, navets, épinards,courges, choux chinois, maïs, chou rave, citrouille, poireaux, fenouil
fruits : pêches de vigne, coings, figues, raisin, poires, pommes, dattes
sucres :
fruits sec : amandes, noix, châtaigne
céréales : riz gluant, sésame, pois, lentilles, soja,
poissons : crevettes, hareng, crabes, anguilles, moules, huîtres
viandes : lapin, lapin de garenne, perdreau, faisan, pintade, mouton, œufs, poulet, foie de porc, agneau, canards, pigeons
condiments :  clou de girofle, fenugrec
herbes :orties, persil, aneth
champignons : cèpes
huiles : sésame, tournesol
recommandations :
on augmente le doux : riz long, maïs, carottes, chou rave, chou chinois, courge, citrouille, orge, sésame (graine et huile), œufs, figue, pomme, poire, raisin, datte
on tonifie le foie : riz gluant, sésame, tournesol, persil, poireaux, anguilles, crevettes, crabes, poulet, lapin, foie de porc, agneau
on tonifie les reins : soja, lentilles, pois, céleri, persil, fenouil, moules, huîtres, canards, pigeons, porc, châtaignes, noix, raisin, aneth, clou de girolle, fenugrec
sources : Medecine Chinoise SANTE, FORME ET DIETETIQUE de Jean Marc Eyssalet et Evelyne Maln